Accueil

 

Nous aurons grand plaisir à vous accueillir à Reims du 1er au 3 juin 2017 pour le 57e congrès de la SAES, dont le thème est :

(RE)CONSTRUCTION(S)

L’invité d’honneur du congrès est l’architecte Jon Greenfield, qui a participé à la reconstruction du Globe, achevée en 1997, et a été, plus récemment, en charge de celle du théâtre Sam Wanamaker en 2014.

 

Le comité organisateur.

Aperçu: le texte de cadrage du congrès

(re)constructions(s)

La construction, ou la reconstruction, à Reims, est littérale et métaphorique. En son cœur se trouve la cathédrale où s’est construite, durant des siècles, une histoire qui va bien au-delà de la ville. La construction de cet édifice emblématique du paysage rémois témoigne de la dynamique de l’architecture gothique au Moyen Âge, mais son histoire est faite d’une série de destructions et de reconstructions : incendies, révolution, guerres… Elle porte la marque de Viollet-le-Duc dans certaines de ses pierres et, au cours de la première guerre mondiale, elle fut bombardée, recevant 288 obus, dans une ville presque entièrement dévastée.

Dans les années 20, elle est ensuite au cœur d’un débat sur la reconstruction qui se répétera, plus tard, dans de nombreuses villes de France après la seconde guerre mondiale : faut-il s’efforcer de reconstruire à l’identique, ou faut-il créer du neuf ? Reims fait l’objet de financements venant des Etats-Unis, comme en témoigne la rue Rockefeller, mais surtout la magnifique Bibliothèque Carnegie, l’un des joyaux de l’art déco rémois, ou encore les halles Boulingrin créées par Emile Maigrot dans le cadre du plan de reconstruction de l’architecte américain George Burdett Ford.

(…)

Lire le texte complet

Read the English version